Derrières les derniers mois, il y a trois équipes

Déc 22, 2020 | Francis Bachand | 0 commentaires

L’Institut de réadaptation en déficience physique de Québec (IRDPQ)

Vous le savez, la dernière année n’aura pas été de tout repos. Petit bilan de santé : il me reste globalement deux opérations à l’horaire. Par la suite, je ne serai pas trop loin du fameux retour progressif! Il faut faire preuve de patience, de résilience, mais il faut surtout faire confiance aux professionnels. Ça peut paraitre spécial, mais la COVID m’aura aidé… Elle m’aura aidé à bien me reposer, à tester mes capacités et à tranquillement revenir à la normale. À guérir intelligemment!

Passer à l’IRDPQ chaque semaine, ça veut aussi dire avoir la chance d’être suivi par une équipe de spécialistes des plus solides et dévouées. Cette équipe constituée de médecins, physiatres, neuropsychologue physiothérapeutes, et ergothérapeute m’aura fait pleurer, à quelques reprises, par son attention, son écoute et son professionnalisme.

L’Institut national du sport (INS)

Ironie du sort, je graduais, début décembre 2019, de l’Institut national du sport. Le cours est maintenant terminé depuis plusieurs mois et cette graduation, significative, aura été reportée quelques fois à cause de la pandémie. Ce Diplôme avancé en entrainement (DAE) a été l’occasion d’échanges incroyables avec des passionnés de sport. Pour plusieurs entraineurs, le niveau 4 est sans nul doute celui qu’ils souhaitent acquérir… et enfin, c’est réussi pour moi. Merci à l’équipe d’enseignants qui ont pris le temps de nous transmettre leur expérience. Les notions acquises seront une référence pour moi et mes projets futurs.

L’équipe d’entraineurs et athlètes des deux clubs

Être absent rime inévitablement avec remplaçant. L’équipe de Capitale Natation | Triathlon aura, dans les derniers mois, augmenté sa notoriété en mettant en valeur le talent de ses membres. Je ne vous les nommerai pas tous personnellement, sauf une, ma conjointe et fidèle acolyte des 18 dernières années, Genevieve Lavallée. Si vous regardez les clubs aujourd’hui et vous vous dites que tout va bien, vous le devez en majeure partie à cette grande dame qui a toujours cru en nous tous.

Pour terminer… ou commencer !!!

À l’aube de 2021, faites-vous plaisir et donnez-vous des objectifs à moyen et long terme. Assurez-vous qu’ils soient motivants et réalistes, et ainsi vous resterez vivant. Il faut regarder la prochaine année avec espoir, les amis. L’année ne sera probablement pas parfaite comme avant, mais je vous parie un vieux 2 qu’elle sera mieux que 2020!

Joyeuses fêtes à tous!

Francis Bachand

Entraîneur Capitale Triathlon – Capitale Natation

INSCRIS-TOI À L'INFOLETTRE

Tirage à chaque mois d’un plan d’entraînement et d’un cadeau de nos partenaires

Merci pour ton inscription!